Grande Foire d'Automne 2020 le dimanche 18 octobre : Annulée !

 

(Mis en ligne le 15/10/2020 15h00)

Aussi bien la municipalité que le Syndicat d’expansion d’Aubenton ont maintenu tant qu’il était possible les préparatifs de la grande Foire d’Automne, prévue le 18 octobre, avec des précautions exceptionnelles.

La météo était cette fois favorable, les inscriptions nombreuses auprès de forains, ravis de pouvoir respirer un peu économiquement en cette occasion, et de même pour les brocanteurs amateurs.

Mais les chiffres de progression du Covid ont eu raison de tous ces efforts. Surtout les indicateurs du nord de l’Aisne, qui n’étaient pas diffusés jusqu’à présent : les « taux d’incidence » pour l’ensemble des pays de Thiérache sont plus du double de ceux du Pays de Laon, en forte progression.

Et, même s’il reste faible, le nombre d’hospitalisations, stable jusqu’ici, vient de prendre 18% en une semaine. La deuxième vague ne nous épargne pas autant qu’on l’aurait voulu, même si notre situation est nettement meilleure que la moyenne nationale et plus encore, que la moyenne des Hauts-de-France.

À défaut, on l’espère, de gagner la guerre, le virus a donc remporté une petite bataille des bords du Ton : confrontés à ces chiffres, confrontés à la responsabilité explicite qui pèse sur les épaules du maire en cas de naissance d’un cluster, réel ou supposé, nous ne pouvons, en accord avec la sous-préfecture, que renoncer à cet événement.

Nous le regrettons amèrement en pensant à tous ceux pour qui la situation financière ne cesse de se détériorer, faute de pouvoir vivre d’un métier de commerce de plein air, à l’heure où les précautions de circulation et de distanciation prises dans les hypermarchés ont disparu depuis plusieurs mois…

Le point de la situation au 14 octobre est disponible en cliquant sur cette phrase.

 

(Mis en ligne le 14/10/2020 08h50)

VULNÉRABILITÉ ÉLEVÉE - Après interruption du weekend, nouvelle communication du tableau statistique. Le tableau en date du 12 octobre fait état d'une vulnérabilité modérée, mais le préfet de l'Aisne indique que le département est passé hier 13 octobre en vulnérabilité élevée. Ceci à cause du nombre de cas détectés. Ce taux d'incidence montre une circulation accrue du virus, mais qui se traduit manifestement par des symptômes légers puique le nombre d'hospitalisations est quasiment constant (+2 sur 50 dans l'ensemble du département) et surtout que le nombre de cas en réanimation n'a pas changé, restant très faible (5 cas pour le département). Un tel écart croissant entre circulation du virus et hospitalisations-réanimations devrait être interprété comme une tendance positive.

Le département de l'Aisne bascule cependant en zone rouge... mais avec de nouvelles mesures ne prenant effet qu'à compter du lundi 19 octobre.

Dans les conditions examinées avec les services de l'État (port du masque obligatoire, double sens de circulation matérialisé dans les rues Mermoz et Saint-Nicolas, interdiction des buvettes debout, dispositifs de désinfection des mains etc.) et comptant sur le sens des responsabilités de chacun, la foire d'Aubenton est maintenue.

L'organisateur de la foire (Syndicat d'expansion) indique qu'il a reçu un nombre important d'inscriptions, de la part de forains et commerçants conscients de l'importance de respecter les gestes-barrière, et heureux d'avoir cette occasion d'éviter, on l'espère, une plus forte dégradation de leurs conditions économiques.

Le point de la situation au 12 octobre est disponible en cliquant sur cette phrase.

 

(Mis en ligne le 10/10/2020 16h20)

VULNÉRABILITÉ MODÉRÉE - Les chiffres diffusés montrent une dégradation du taux d'incidence (nombre de cas détectés). Cependant, le nombre d'hospitalisations et de réanimation reste stable. On peut espérer se diriger progressivement vers la fameuse "immunité de groupe". Mêmes conseils de grand prudence que ci-dessous, pour l'organisation de la foire d'automne.

Le point de situation au 9 octobre est disponible en cliquant sur cette phrase.

 

(mis en ligne le 8/10/2020 09h30)

VULNÉRABILITÉ MODÉRÉE - Les chiffres diffusés montrent une légère amélioration du taux d'incidence. La plus grande prudence s'imposera néanmoins à tous les participants à la foire d'automne. Il ne faut surtout pas détruire l'effort collectif par des comportements irresponsables.

Le point de situation au 7 octobre est disponible en cliquant sur cette phrase.

 

(mis en ligne le 6/10/2020 06h40)CovidAisne5octobre

VULNÉRABILITÉ MODÉRÉE - Les chiffres diffusés sans autres commentaires par la sous-préfecture ce 5 octobre (21h32)  semblent plutôt bons pour le département de l'Aisne si on considère le nombre d'hospitalisations et d'admissions en réanimation Covid. (Le document pdf est accessible en cliquant sur l'image).

Voilà qui conforte la décision de poursuivre activement les préparatifs de la foire, lors de la réunion tenue hier (cf. ci-dessous).

Les inscriptions forains se prennent auprès de Yannick Noé (0671827114), les inscriptions pour la brocante peuvent se prendre auprès de Freddy Laroche ou en mairie (0323977045).

 

(mis en ligne le 4/10/2020 06h40)Foire mise en place barrires

Nous faisons ce que nous pouvons pour maintenir cet évènement traditionnel qu'est la Foire d'Automne d'Aubenton, déjà pénalisée l'an dernier ("complètement sinistrée", pourrait-on dire), par de très mauvaises conditions météorologiques, du jamais-vu.
 
Nous savons l'importance qu'elle revêt pour les finances de nombre de vendeurs-forains et brocanteurs, professionnels et occasionnels, pour nos commerçants, et pour le plaisir de tous ceux qui en sont clients.
 
Les uns comme les autres, tous ont également besoin d'un peu de soleil (au sens propre comme au figuré) pour faire face à la morosité ambiante. Parfois un besoin vital.
 
Bien entendu, cet évènement sera organisé dans le respect des règles sanitaires : une réunion se tiendra lundi soir à Aubenton avec Yannick Noé, président du Syndicat d'expansion, le capitaine Leduc, commandant du centre local SDIS, le président de l'Amicale des sapeurs pompiers : Jean-Marie Lonnoy, avec également Sylvain Allonsius, responsable des services techniques, Jérôme Hanotaux, premier adjoint, et le maire. Nous avons par ailleurs un soutien très apprécié de la gendarmerie d'Hirson, de la lieutenante Camille Le Pogam, que nous remercions de contribuer autant qu'il est possible à la prévention sur place.
 
Bien entendu également, tous ces préparatifs des uns et des autres risquent d'être menés en vain s'il s'avère qu'une recrudescence brutale et grave atteint notre région : une annulation en dernière semaine reste toujours possible si le département de l'Aisne bascule dans le rouge-Covid. Nous savons les contraintes que cela fait peser sur les commerçants et forains en termes de stocks, mais comment faire autrement, dans cette incertitude ?
C'est malheureusement à chacun d'évaluer le risque et d'estimer pour sa part s'il faut ou non "réduire la voilure" cette année.
 
 
Covid Foire Aubenton